Thibault Prévost 「Le collectif Sad Asian Girls donne une voix au féminisme asiatique」

Posted on May 10, 2016
© Tumblr de SAD ASIAN GIRLS CLUB

Le jeune collectif féministe américain Sad Asian Girls s’efforce de briser les tabous d’une communauté asio-américaine silencieuse et passive.

Un beau jour, Olivia Park et Esther Fan en ont eu marre. Marre d’être bloquées, contre leur gré, entre deux cultures aussi oppressantes l’une que l’autre, marre de ne se reconnaître dans aucun discours et marre d’entendre en permanence un long mantra de sermons réprobateurs de tous les côtés. Park et Fan sont américaines de nationalité, asiatiques d’origine. L’enclume et le marteau.

Suffisamment asiat’ pour se farcir les blagues débiles et les préjugés à base de nouilles instantanées, suffisamment américaines pour passer pour des dépravées aux yeux de leur communauté. L’année dernière, les deux étudiantes en design de Rhode Island ont donc ouvert le SAD ASIAN GIRLS CLUB, un collectif d’artistes déterminés à donner plus de place médiatique à la culture asio-américaine, alors que la minorité (environ 6 % de la population) croît de manière exponentielle aux États-Unis dans un silence quasi total.

Leur premier fait d’armes est une vidéo, 「Have You Eaten?」, mise en ligne le 16 novembre dernier. On y voit les deux étudiantes, filmées de face, manger en silence tandis qu’une voix maternelle leur administre une averse de réprimandes en VO coréenne. Tatouages, piercings, études, sexualité, tout y passe.


SAD ASIAN GIRLS CLUB 「Have You Eaten?」 - posted on November 16, 2015.

Un épitomé des relations entre les Asio-Américaines et leurs parents, immigrés de première génération, qui fait mouche : rapidement, une petite communauté virtuelle se crée autour des deux filles. Un Tumblr par-ci, un Instagram par-là, les témoignages s’empilent et les rencontres en ligne essaiment.

La « Sad Asian Girl », à cheval entre les cultures
Il y a trois semaines, Olivia Park et Esther Fan ont publié leur manifeste via leur chaîne YouTube, qui dessine la silhouette de la « Sad Asian Girl », qui « vit en tant que femme asiatique dans une société à dominante mâle et blanche tout en subissant simultanément la pression des standards culturels asiatiques ». En d’autres termes, des équilibristes de l’identité culturelle.

Et alors que le féminisme, écrit le Huffington Post dans un long papier dédié au mouvement, connaît un retour en grâce médiatique, et que la communauté afro-américaine se redécouvre un militantisme, notamment depuis les évènements de Ferguson, les femmes asiatiques restent systématiquement invisibles dans ces luttes. Dans la communauté, on ne parle pas de ces choses-là. On subit, puis on essaie d’oublier, dans son coin.

En 2013, la campagne Twitter #NotYourAsianSidekick (« Pas ton acolyte asiat ») avait timidement amorcé un mouvement, tout comme le blog Asian American Feminist. Au-delà, le désert.

« Nous nous situons à l’intersection de l’ethnie et du genre, explique Olivia Park. Ces questions ne sont pas séparées, et doivent être abordées conjointement. L’idée selon laquelle le féminisme traite uniquement des femmes est un problème, car les individus venus de différents milieux ethniques ont des expériences différentes.»

Utiliser le mot de « club » pour leur mouvement est une façon de souligner l’absence de représentation des femmes asio-américaines dans les différents « clubs » médiatiques – le club des femmes blanches d’un côté, le club de la communauté asiatique de l’autre, mais le SAD ASIAN GIRLS CLUB reste, lui, ouvert à tous les artistes qui souhaitent collaborer au projet.

Et si le projet est pour le moment embryonnaire, il ambitionne de briser la « culture de la passivité et du silence » de la communauté asiatique sur les questions de racisme et de féminisme. Et faire émerger, peut-être, une nouvelle génération de militant(e)s.

Author: Thibault Prévost/Date: May 10, 2016/Source: http://www.konbini.com/fr/tendances-2/sad-asian-girls-collectif-feminisme-asiatique/


Esther Fan
Official Website: http://www.efan.website/
Esther's Instagram: https://www.instagram.com/efan1014/

Olivia Park
Official Website: http://www.oliviapark.net/
Olivia's Instagram: https://www.instagram.com/olivia___park/

commentaires

上 TOP