Nicolas Raffin 「VIDEO. Anggun, François Trinh-Duc, Alphonse Areola… Les Français d’origine asiatique prennent la parole dans un clip」

Posted on March 23, 2017

MOBILISATION Ils veulent notamment casser plusieurs clichés trop souvent associés à cette communauté...

Les Français d’origine asiatique veulent s’exprimer. « Ils n’ont plus envie qu’on les considère comme réservés, discrets » explique Hélène Lam Trong. Cette journaliste indépendante vient de réaliser un clip, publié ce jeudi sur Facebook. La vidéo veut inciter les Asiatiques à prendre la parole pour « changer les choses ».

Dans ce clip apparaissent des personnalités telles que François Trinh-Duc, joueur professionnel de rugby, la chanteuse Anggun, le gardien du PSG Alphonse Areola, mais aussi Frédéric Chau. Le comédien, qui a notamment joué dans 「Qu’est qu’on a fait au bon Dieu ?」, a rencontré Hélène Lam Trong qui voulait réaliser son portrait.

« Il m’a fait rencontrer la communauté asiatique du xiiie arrondissement de Paris, raconte-t-elle à『20 Minutes』, et notamment un groupe de copains : Jacques, David, Kim Nay, Kim Lys et My-Anh. Ils ont tous des métiers très différents et ne sont pas politisés. » Ensemble, ils décident de s’inspirer d’une vidéo tournée aux États-Unis et incitant la communauté asiatique à s’inscrire sur les listes électorales.

« Je n’ai pas du tout eu besoin de les convaincre »
Après un rapide crowdfunding et grâce à un studio prêté par la journaliste et productrice Mélissa Theuriau, le tournage est bouclé en quelques jours. Hélène Lam Trong s’étonne même de ne pas avoir eu à forcer pour convaincre les stars de participer. « François Trinh-Duc est venu exprès de Marcoussis [centre d’entraînement de l’équipe de France de rugby] pour participer au clip, Alphonse Areola est venu après l’entraînement avec le PSG avec sa voiture », explique-t-elle.

Au final, la vidéo est le résultat d’un compromis : « le groupe que j’ai rencontré voulait surtout s’adresser à la communauté, moi je voulais que ça parle à tout le monde, explique la journaliste : on a essayé de trouver un équilibre, c’est pour ça qu’on incite les gens à s’exprimer de manière générale, pas forcément en votant. »

Le ras-le-bol de la communauté
L’intiative rappelle que la communauté asiatique est victime de discriminations. À l’été 2016, plusieurs marches avaient été organisées à Paris et Aubervilliers après la mort de Zhang Chaolin, un couturier victime d’une très violente agression au moment d’un vol. « Ces délinquants nous croient riches, s’énervait Joëlle, rencontrée en 2016 par『20 Minutes』. Ils sont persuadés que nous nous promenons avec beaucoup de liquide sur nous ».

En décembre 2016, Anthony Cheylan, rédacteur en chef de Clique TV, se fendait d’un article cinglant après un sketch de Kev Adams et de Gad Elmaleh rempli de clichés sur les Chinois.

Avec ce nouveau clip, Hélène Lam Trong n’a pas forcément de but précis : « On n’a pas réfléchi à la suite, reconnait-elle, je pense que ceux qui ont participé ont envie d’initier un mouvement pour montrer que quand on se met dans la lumière ce n’est que du bon. »


「Clip Asiatiques de France」 - posted on March 23, 2017.

Avec: Steve Tran, Frédéric Chau, Linh-Dan Pham, Leng Toan, François Trinh-Duc, Anne-Solenne Hatte, Pierre Sang, Anggun, Raphaël Yem, Alphonse Areola, Hom Nguyen, Alexandre Nguy, Paul Duan, Émilie Tran Nguyen, Monsieur Nov, Soc Lam, Sophie Hua, Sommany Nhouyvanisvong, Nhi Oum, Nguyen Vy Thuy, Véronique Ung, Éloïse Giromanay, Ty Boun Tai, Sophie In, M. Nguyen, les Smileyz, My Anh Hoang, Jessica Liu, Elsa, Christelle, Hervé et Léo Vongsamay.





commentaires

上 TOP