Ronan Tésorière 「L’actrice Chloe Bennet a changé de nom parce que « Hollywood est raciste »」

Posted on September 01, 2017

L’actrice d’origine asiatique, Chloe Bennet, star de 「Marvel : Les Agents du SHIELD」, dénonce le racisme d’Hollywood.

En réalité, son nom est Chloe Wang. L’actrice Chloe Bennet vient de révéler qu’elle avait changé son nom de famille parce que « Hollywood est raciste » et qu’elle avait du mal à trouver des rôles à cause de son patronyme. Celle qui joue le rôle important de Daisy Johnson dans les 「Marvel : Les Agents du SHIELD」 du géant Marvel, a fait ce commentaire dans un post Instagram en réponse à un fan qui lui a demandé pourquoi elle avait changé de nom.



« Changer mon nom de famille ne change rien au fait que mon sang est à moitié chinois, que j’ai vécu en Chine, que je parle mandarin ou que j’ai été culturellement élevé comme Américaine et Chinoise » explique-t-elle. « Hollywood est raciste et ne veut pas me donner un nom de famille qui les met mal à l’aise. Je fais tout ce que je peux avec la plateforme qui m’est offerte pour m’assurer que personne n’aura besoin à l’avenir de changer son nom pour pouvoir travailler. Bisous gentils et allez vous faire voir ! », conclut-elle agacée.

Cette déclaration tonitruante va dans le sens de la décision du comédien Ed Skrein de refuser un rôle dans le reboot de 「Hellboy」, là aussi un film de super-héros, où il devait incarner un personnage aux origines asiatiques alors que lui-même ne l’est pas.

« Il est clair que le fait de représenter ce personnage d’une manière culturellement exacte revêt une signification pour les gens et de négliger cette responsabilité irait dans le sens d’une tendance inquiétante à occulter les histoires et les voix des minorités ethniques dans les arts. Je pense qu’il est important d’honorer et de respecter cela », a déclaré l’acteur hollywoodien. Un message d’ailleurs salué par Chloe Bennet.

« Il n’y a aucune chance que cette décision soit prise à la légère de votre part, alors je vous remercie de votre bravoure et de votre véritable impact. J’espère que cela incitera d’autres acteurs et cinéastes à faire de même », l’a remercié l’hypnotisante brune sur son compte Instagram.


Elle l’a aussi félicité pour « sa résistance à l’insensibilité et à la désinvolture persistantes du cinéma hollywoodien envers la communauté asio-américaine. » Le débat sur le « white washing » hollywoodien s’est intensifié ces dernières années, avec la controverse sur des films comme 「Doctor Strange」, où Tilda Swinton a été choisie pour jouer un mentor tibétain, et le récent rôle de Scarlett Johansson dans 「Ghost in the Shell」, inspiré de la série manga japonaise de Masamune Shirow.




commentaires

上 TOP